Les objectifs d’une formation Délégué à la Protection des Données

RGPD

Organiser une formation Délégué à la Protection des Données s’avère indispensable compte tenu des lois instaurées par le RGPD. Il s’agit ici de la solution idéale pour appréhender les nouveaux enjeux auxquels votre entreprise doit faire face. Quels sont exactement les objectifs de cette formation ? Découvrez les dans cet article ! Cela vous permettra de connaître davantage les rôles d’un DPO ainsi que sa contribution au sein de votre société.

Maitriser les enjeux du RGPD

Le principal objectif de la formation DPO consiste avant tout à aider les participants à connaître les bonnes pratiques de manière à mettre en place une stratégie efficace de mise en conformité. Il est important que les futurs dpo puissent disposer des connaissances nécessaires pour conseiller et assurer le déploiement de chaque nouveau projet. Cette formation doit donc les permettre de garantir la productivité de leur entreprise tout en assurant la protection des données à caractère personnel. Les acteurs concernés doivent donc être capables, une fois la formation terminée, d’informer et sensibiliser les responsables des traitements aux nombreuses obligations qui leur incombent. Il en va de même pour les éventuels sous-traitants ainsi que les employés de l’entreprise.

Gérer les risques, les données et les incidents

Organiser une formation dpo permet aux participants d’acquérir des connaissances sur la gestion des risques. Il s’agit en effet d’une technique d’apprentissage durant lequel ils pourront découvrir les outils indispensables pour analyser les situations auxquelles ils devront faire face une fois sur le terrain. En général, la formation consiste à les informer sur leurs fonctions et responsabilités. C’est-à-dire les aider à réussir à comprendre les enjeux des signatures numériques, les différents accès ou encore la cryptographie. Ils doivent maîtriser la sécurité mobile, l’internet des objets et tous les aspects axés sur le sujet, notamment les applications et menaces diverses.

Chaque futur dpo doit également disposer des compétences nécessaires pour gérer les incidents en tout genre. Cela peut notamment concerner les incidents liés à la sécurité des informations. Il est indispensable que les données à caractère personnel soient préservées sous peine de pénaliser l’entreprise. Pour ce faire, le Délégué à la Protection des Données concerné doit évaluer en temps réel l’impact sur la protection des informations. Celui-ci doit être en mesure de mettre en place des plans d’action performants et efficaces en cas de vols de données ou de pertes.

Se préparer au mieux aux contrôles

Le RGPD contraint les entreprises et organismes à demander un consentement verbal et écrit à leurs collaborateurs avant de collecter les données les concernant. Si au cours d’un contrôle, il s’est avéré que les entreprises n’ont pas respecté les lois mises en vigueur concernant la collecte des données à caractère personnel, ces dernières seront pénalisées. Les sanctions peuvent toutefois varier en fonction des points capitaux exigés par le RGPD. Pour éviter ce genre de désagrément, un Délégué à la Protection des Données doit disposer des compétences nécessaires pour assurer la mise en conformité de l’entreprise pour qui il travaille. D’où la nécessite d’assister à une formation dpo.

Si l’entreprise n’est pas en règle lors d’un contrôle, il est important que le dpo puisse prouver qu’il peut conseiller et inciter les employés et dirigeants à respecter les lois imposées. Cela afin d’éviter les pénalités imposées par les autorités. D’une manière générale donc, la formation Délégué à la Protection des Données a pour objectif de permettre au dpo de mettre en place un planning de mise en conformité, de manière à éviter toutes sanctions. Il doit également savoir comment démontrer la conformité de l’entreprise au RGPD lorsque les autorités procèdent à un contrôle. Ceci afin d’assurer la pérennité de l’entreprise.